GLOSSAIRE
Retrouver les définitions
des termes utilisés
Ondes et champs électromagnétiques - Nouveaux élairages (LED, ...)
 Téléphones mobiles, leurs stations de base et la santé [Ministère en charge de la santé]  
 
 Le dossier [Ministère en charge de la santé]  
 

Depuis leur avènement, les téléphones mobiles (ou téléphones cellulaires) sont très populaires en France comme à l’étranger. On comptabilise ainsi plus de 40 millions d’usagers sur le seul territoire métropolitain en 2005 contre environ 30 millions en 2000. La téléphonie mobile utilise des ondes électromagnétiques radiofréquences pour la transmission de données entre un téléphone portable, mobile, et un relais relié au réseau, la station de base. Ces ondes électromagnétiques sont caractérisées par leur fréquence (mesurée en hertz, Hz) ou leur longueur d’onde ainsi que par leur puissance (mesurée en watt par mètre, W/m). l’ensemble de ces fréquences constitue le spectre radiofréquence. Si la téléphonie mobile suscite des inquiétudes de la part du public et des médias, cette technologie n’est pas récente et est utilisée depuis de nombreuses années pour d’autres applications comme par exemple la radio ou la télévision.

Retour haut de page Voir le site
 Effets sur la santé [Ministère en charge de la santé] 
 

Il existe un seuil à partir duquel les champs électromagnétiques peuvent avoir un effet sur la santé humaine. C’est un effet thermique (effet micro ondes) qui est immédiat et qui peut engendrer de graves brûlures. Cet effet, qui est le seul effet sanitaire avéré, survient lors de l’exposition à des champs électromagnétiques très supérieurs aux valeurs limites d’exposition fixées par le décret n°2002-775 du 3 mai 2002. Les champs électromagnétiques émis par les téléphones mobiles et leurs antennes relais ne permettent pas d’observer de tels effets. Les effets sanitaires thermiques des champs électromagnétiques sont bien compris. Ainsi, la recherche se concentre sur les effets non-thermiques, notamment sur les éventuels effets à long terme comme le risque de développement de cancer.

Retour haut de page Voir le site
 Valeurs limites d’exposition [Ministère en charge de la santé] 
 

Des valeurs limites d’exposition des personnes aux champs électromagnétiques ont été proposées par l’ICNIRP (Commission Internationale de Protection Contre les Rayonnements Non Ionisants, www.icnirp.de) en 1998. L’ICNIRP est la commission scientifique internationale compétente dans le domaine des rayonnements non-ionisants reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé. Ces valeurs limites ont été établies sur la base des effets biologiques considérés comme les plus sensibles chez l’animal d’expérience (c’est à dire aux niveaux d’exposition les plus faibles) et d’une analyse globale des connaissances scientifiques disponibles.

Retour haut de page Voir le site
 Rapports scientifiques [Ministère en charge de la santé] 
 

Depuis plusieurs décennies, ce domaine fait l’objet d’un nombre conséquent de recherches scientifiques avec des résultats parfois contradictoires sans pouvoir conclure quant à l’existence d’un risque. La démarche qui consisterait à appréhender chaque étude séparément n’est pas pertinente. Une expertise exhaustive des différents travaux est donc nécessaire pour appréhender ces situations où il est très difficile de faire la part des choses entre le possible, le probable, le certain ou l’impossible. Ainsi, en 2001, un groupe d’experts réunis par la Direction générale de la santé (DGS) a été chargé d’établir l’état des connaissances sur cette question. L’Agence française de sécurité sanitaire environnementale est chargée au niveau français du suivi et de la mise à jour des connaissances sur les risques dus aux champs électromagnétiques radiofréquences. Les rapports des groupes d’experts réunis par l’AFSSE ainsi que les avis qui en découlent sont consultables sur le site Internet de l’agence.

Retour haut de page Voir le site
 Actions engagées par les pouvoirs publics [Ministère en charge de la santé] 
 

Pour améliorer les connaissances et maîtriser les niveaux d’exposition aux champs électromagnétiques du public et des travailleurs liés à la mise en œuvre de cette nouvelle technologie de communication encore en pleine évolution, et répondre aux inquiétudes de la population, les pouvoirs publics ont sollicité une première fois les scientifiques (rapport du groupe animé par le Pr Denis Zmirou, janvier 2001) et bâti un plan d’actions interministériel rendu public en février 2001. Pour tenir compte de l’évolution des connaissances scientifiques (rapport AFSSE d’avril 2003) et techniques et des opportunités réglementaires, le Gouvernement a établi un second programme interministériel d’actions relatif à la téléphonie mobile présenté en décembre 2003. Depuis, ce programme est régulièrement actualisé. Ce programme d’action répond à trois objectifs : soutenir les études et recherches sur les effets sanitaires des radiofréquences ; renforcer la réglementation afin d’assurer la transparence et le contrôle des expositions ; mieux informer la population et les collectivités locales sur les effets sanitaires des champs électromagnétiques et les niveaux d’exposition.

Retour haut de page Voir le site
 Réglementation [Ministère en charge de la santé] 
 

Textes officiels publiés au Journal Officiel et textes européens.

Retour haut de page Voir le site
 Dépliant d’information « Téléphones mobiles, santé et sécurité » (février 2007) [Ministère en charge de la santé] 
 

Privilégiez votre sécurité et celle des autres. Quelques règles faciles à vivre. Que disent les experts en France et à l’étranger ? Les actions engagées par les pouvoirs publics.

Retour haut de page Voir le site
 Pour en savoir plus [Ministère en charge de la santé] 
 

Il existe un grand nombre de sites Internet consacrés aux radiofréquences et à leurs effets sur la santé, dont le contenu est scientifiquement validé. La liste des sites proposés ici est donnée à titre indicatif, elle n’est pas exhaustive. Les informations que vous y trouverez ne sont pas sous la responsabilité du ministère chargé de la santé.

Retour haut de page Voir le site
 Service national d’assistance sur les champs électromagnétiques [Ineris, Ministère en charge de l’environnement]   
 
 Accueil [Ineris & Ministère en charge de l’environnement]   
 

Les incertitudes qui subsistent et les inquiétudes ressenties par le public vis-à-vis des effets sanitaires des rayonnements électromagnétiques font ressortir un besoin permanent d’information et de communication sur ce sujet. Ces interrogations sont d’ailleurs très largement ressorties dans le Groupe Environnement santé du Grenelle Environnement. L’INERIS apporte depuis plusieurs années son soutien aux administrations des ministères chargés de l’environnement et chargés de la santé dans ces domaines. Le MEEDDM a demandé à l’INERIS d’organiser une mobilisation de ses experts sous la forme d’un service national d’assistance sur les champs électromagnétiques.

Retour haut de page Voir le site
 A propos des champs électromagnétiques [Ineris & Ministère en charge de l’environnement] 
 

Les ondes électromagnétiques existent depuis la naissance de l’univers. Leur forme la plus connue est la lumière. Les champs électriques et magnétiques font partie du spectre électromagnétique, qui comprend entre autres les champs électriques et magnétiques statiques, les champs radiofréquences et les rayonnements infrarouges. Un champ électromagnétique peut être composé d’un champ électrique, d’un champ magnétique ou des 2 associés. Ces champs sont constitués d’ondes électriques et d’ondes magnétiques qui se déplacent perpendiculairement.

Retour haut de page Voir le site
 Réglementation et normes [Ineris & Ministère en charge de l’environnement]  
 

Valeurs limites d’exposition. La règlementation française. Textes européens. Les normes relatives à l’exposition.

Retour haut de page Voir le site
 FAQ [Ineris & Ministère en charge de l’environnement]  
 

Impacts sur la santé. Les sources. Métrologie.

Retour haut de page Voir le site
 Les avis [Anses] 
 
 Évaluation des risques liés aux agents physiques [Anses] 
 

Téléphonie mobile & santé (juin 2005). Téléphones mobiles : santé & sécurité (avril 2003).

Retour haut de page Voir le site
 Les activités scientifiques [Anses]   
 
 Champs électromagnétiques et santé [Anses]   
 

Bluetooth, Wi-Fi, Wimax, téléphonie mobile, ….les technologies utilisant les radiofréquences se sont largement développées ces 20 dernières années. De ce fait, les sources de champs électromagnétiques radiofréquences se multiplient dans notre environnement, constituant un objet de préoccupation sanitaire et environnemental depuis plusieurs années, en France et à l’étranger. Ce sujet fait ainsi l’objet d’une actualité permanente tant du point de vue scientifique que du point de vue politique et médiatique. L’Agence est impliquée dans des activités d’expertise dans pratiquement tous les domaines du spectre électromagnétique ionisant, depuis les extrêmement basses fréquences jusqu’aux ondes millimétriques

Retour haut de page Voir le site
 Systèmes d’identification par radiofréquences (RFID) [Anses]  
 

Le terme de « RFID » (« Radio Frequency IDentification », ou « Identification par Radio Fréquence » en français) désigne des technologies permettant d’identifier, à distance et au moyen d’ondes radio, tout objet muni d’une « étiquette RFID ». Une étiquette RFID est composée d’une puce reliée à une antenne, elle renferme différentes informations sur l’état de l’objet tracé (température, pression, provenance etc.…). Elle peut être décryptée grâce à un « lecteur » externe qui recueille et transmet l’information contenue dans l’étiquette.

Retour haut de page Voir le site
 Effets sanitaires des systèmes d’éclairage utilisant des diodes électroluminescentes (LED) [Anses] 
 

Les diodes électroluminescentes (LED) sont des sources d’éclairage en plein développement technologique et économique. Utilisées depuis de nombreuses années dans l’électronique comme sources de lumières faibles et monochromatiques, comme témoins lumineux par exemple, puis dans les feux de signalisation, elles trouvent aujourd’hui leur place dans des systèmes d’éclairage à part entière : éclairage portatif, feux de véhicules, éclairages domestiques d’ambiance. L’utilisation des LED comme source d’éclairage des lieux de travail est également en pleine progression.

Retour haut de page Voir le site
 Lampes fluorescentes compactes [Anses]  
 

Les lampes fluo-compactes sont le résultat du pliage d’un tube fluorescent, associé à la miniaturisation des composants électroniques nécessaires au fonctionnement de ce tube, placés dans un culot d’ampoule standard. Les tubes, d’un diamètre en général compris entre 7 et 20 mm, contiennent un mélange gazeux d’argon et de mercure. Des électrodes placées aux extrémités des tubes permettent l’ionisation du mélange gazeux.

Retour haut de page Voir le site
 Environnement et cancers [INCa]   
 
 Ondes électromagnétiques [INCa]   
 

L’impact sur la santé des ondes électromagnétiques présentes dans l’environnement et en milieu professionnel est controversé. En particulier, le risque potentiel de cancers induits par les téléphones mobiles fait l’objet de nombreuses études. Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), qui fait partie de l’OMS, a classé en mai 2011 les champs électromagnétiques de radiofréquences, y compris ceux émis par les téléphones portables et sans fil, comme « peut-être cancérogènes pour l’homme ».

Retour haut de page Voir le site
 L’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI) [OQAI, CSTB, & partenaires]   
 
 Fiches polluants [OQAI, CSTB, & partenaires] 
 

Ces fiches détaillées vous informent sur chaque polluant, leurs sources et leurs effets sur la santé. Vous y trouverez également des conseils pratiques pour limiter la présence de ces polluants dans l’air intérieur — Acariens — Aldéhydes — Allergènes d’animaux domestiques — Allergènes de blattes — Amiante — Champs électromagnétiques — Composés organiques volatils (COV) — Endotoxines — Fibres minérales artificielles — Fumées de tabac environnementales (tabagisme passif) — Humidité — Légionnelles — Moisissures — Monoxyde de carbonne (CO) — Oxydes d’azote (NOx) — Ozone — Particules — Pesticides — Plomb — Radon.

Retour haut de page Voir le site
 Les mémoires de l’EHESP [EHESP (ENSP)] 
 
 Mémoires 2006 - Atelier Santé-Environnement [EHESP (ENSP)] 
 

Qualité de l’air dans les parcs de stationnement fermés — Réduction de l’exposition aux ondes électromagnétiques : cas de la téléphonie mobile — Enfouissement de carcasses d’animaux en cas d’épizootie majeure — Risques sanitaires associés à l’indium et ses composés — Évaluation et gestion du risque sanitaire lié au dépassement de la limite de qualité du chrome dans l’eau de distribution — Évaluation et gestion des risques liés à la présence de solvant chloré dans les eaux de distribution — Les insecticides à l’usage domestique dans l’habitat — Évaluation et gestion des risques liés aux situations de nuisances olfactives — Incidences environnementales et sanitaires des chenilles processionnaires et de leurs traitements en France — Point sur les risques liés à la présence de Brucella dans l’environnement.

Retour haut de page Voir le site
 Toxicologie expérimentale [Ineris]   
 
 Neurotoxicologie [Ineris] 
 

Impact des champs électromagnétiques sur la santé — Effets des champs radioélectriques GSM sur les capacités cognitives chez l’homme — Système auditif chez l’homme sain et epileptique - programme COMOBIO-SP3 — Effets des champs radiofréquences sur les neurotransmetteurs et leurs récepteurs chez le rat.

Retour haut de page Voir le site
 FAQ Neurotoxicologie [Ineris] 
 

Stations de base de téléphonie mobile et santé. Champs électromagnétiques liés aux lignes électriques Haute Tension et Santé. Champs d’une ligne de distribution du secteur. Lotissement, ligne THT et santé. Influence des champs électromagnétiques sur le sexe des enfants. Champs des écrans vidéo et télé. Cataracte et Radiofréquences. Exposition dans un bureau à plusieurs antennes installées sur un toit proche. Antennes de radiocommunication montées sur des véhicules. Champs émis par un standard téléphonique. Hypersensibilité aux champs électromagnétiques

Retour haut de page Voir le site
 FAQ-MED Neurotoxicologie [Ineris] 
 

Manipulatrice en poste à l’IRM et traitée pour un cancer. Manipulatrices enceintes et poste d’IRM. Techniciennes enceintes et spectrométrie RMN.

Retour haut de page Voir le site
 Neurotoxicologie - Champs électromagnétiques (EM) - Valeurs limites recommandées (VLR) [Ineris] 
 

Ce logiciel est conçu pour vous aider à évaluer le respect des valeurs recommandées d’exposition aux champs électromagnétiques dans un environnement particulier ou à un poste de travail. Il se base sur les recommandations de l’ICNIRP, reprises dans la recommandation de la Commission Européenne, dans la réglementation française, et dans la Directive Européenne Agents Physiques pour les Travailleurs.

Retour haut de page Voir le site
 Dossiers [Ineris] 
 
 Téléphonie mobile et santé [Ineris]  
 

Les incertitudes qui subsistent et les inquiétudes ressenties par le public vis-à-vis des effets sanitaires des rayonnements électromagnétiques font ressortir un besoin permanent d’information et de communication sur ce sujet. Ces interrogations sont d’ailleurs très largement ressorties dans le Groupe Environnement santé du Grenelle Environnement.

Retour haut de page Voir le site
 Certification, Management des risques [Ineris] 
 
 Exposition aux rayonnements électromagnétiques (2002) [Ineris] 
 

Devant l’inquiétude du public sur les éventuels risques liés aux rayonnements électromagnétiques, il est nécessaire d’étudier la métrologie des champs afin de définir des méthodes reproductibles et fiables permettant de caractériser les émissions radiofréquences. L’objectif de ce rapport est de présenter les différents matériels et méthodes de mesure des champs électromagnétiques, puis d’examiner les différents facteurs d’incertitudes dans le but d’évaluer la conformité d’un site à la recommandation européenne sur l’exposition du public aux rayonnements électromagnétiques (99 /519/CE).

Retour haut de page Voir le site
 Dossiers Web [INRS]   
 
 Nuisances physiques au travail [INRS] 
 

Ce dossier donne un aperçu des différents facteurs ou agents physiques qui constituent l’environnement des salariés, et qui peuvent avoir des répercussions sur les conditions de travail ou sur la santé des personnes exposées : le bruit, les vibrations, l’électricité, les rayonnements, la température et les pressions extrêmes.

Retour haut de page Voir le site
 Base de connaissances Santé Environnement [Inserm]   
 
 Accueil [Inserm]   
 

Équipes, laboratoires, réseaux — Publications — Enquêtes épidémiologiques — Collections — Europe — Animation de la Recherche — Liens — Actualité de la recherche.

Retour haut de page Voir le site
 Unité mixte de recherche épidémiologique et de surveillance transport travail environnement (UMRESTTE) [Inpes]   
 
 Nuisances Environnementales et Santé : Champs électromagnétiques - Téléphone mobile et santé, l’étude INTERPHONE [Ifsttar] 
 

Cette étude entre dans le cadre du Programme européen sur les radiofréquences. Son objectif est de déterminer si l’usage du téléphone mobile augmente le risque de certaines tumeurs. Les données existantes font suspecter un risque relatif de 1,5 qui pourrait être à l’avenir à l’origine d’un excès de tumeurs cérébrales de plusieurs milliers de cas annuels dans le monde. Cette étude représente la participation française à une étude épidémiologique cas-témoins internationale coordonnée par l’OMS-CIRC.

Retour haut de page Voir le site
 Laboratoire électronique ondes et signaux pour les transports (LEOST) [Ifsttar]  
 
 Compatibilité électromagnétique : Gyroscanfield [Ifsttar]  
 

Le Gyroscanfield est un nouveau système de mesure et de visualisation permettant d’obtenir une représentation optique globale, en 3D, du rayonnement électromagnétique (de quelques centaines de MHz à quelques GHz) d’un objet sous test constitué d’un système électrique ou électronique en fonctionnement, disposé dans son volume de mesure.

Retour haut de page Voir le site
 Compatibilité ElectroMagnétique [Ifsttar]  
 

Les différents thèmes de Recherches effectués au sein du Laboratoire LEOST (Laboratoire Electronique Ondes et Signaux pour les Transports) en CEM (Compatibilité ElectroMagnétique) sont les suivants : GyroScanField - CELLULES 3D - Chambre Réverberante à Brassage de Modes ( CRBM ) - Scan 3D - Conversion / Formules / Divers.

Retour haut de page Voir le site
 Actions du ministère en charge de l’environnement dans le PNSE [Ministère en charge de l’environnement]   
 
 Recenser, prévenir et limiter les risques sanitaires environnementaux dans les bâtiments accueillant des enfants [Ministère en charge de l’environnement]  
 

Les enfants sont beaucoup plus sensibles aux facteurs de leur environnement que les adultes. Ils sont particulièrement touchés par les maladies allergiques respiratoires, en augmentation constante. Or, la responsabilité des facteurs environnementaux dans leur déclenchement et leur aggravation est aujourd’hui établie. Douze types de risques sont décrits précisément : l’amiante, le bruit, les champs électromagnétiques, le monoxyde de carbone, la pollution de l’air intérieur, la pollution atmosphérique, le risque chimique, le risque biologique, les légionelles, le plomb, la pollution des sols, le radon. A l’exposition de ses risques sont présentées les mesures adéquates de prévention, pour les bâtiments neufs comme pour les bâtiments existants.

Retour haut de page Voir le site
 Portail radiofréquences-santé-environnement [Ministère en charge de la santé & Ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi & Ministère en charge de l’environnement & Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique]   
 
 Accueil [Ministère en charge de l’environnement & Ministère en charge de la santé]   
 

Les radiofréquences — Etat des connaissances sur les effets sanitaires — Actions des pouvoirs publics — Recommandations sur l’usage des téléphones mobiles — Pour aller plus loin — Pour en savoir plus (Questions fréquentes, Vous êtes élu local) — Zoom sur (Actualité législative et réglementaire, les 10 orientations du giuvernement, Expérimentations sur la téléphonie mobile).

Retour haut de page Voir le site
 Les radiofréquences [Ministère en charge de l’environnement & Ministère en charge de la santé] 
 

Pourquoi utilise-t-on des radiofréquences ? Comment cela fonctionne ? A quoi sommes nous exposés ? Quels en sont les effets sur la santé ? Mieux comprendre le fonctionnement des technologies de communication « sans fil » et connaître les nombreuses applications des radiofréquences est un préalable indispensable pour répondre à ces questions.

Retour haut de page Voir le site
 Etat des connaissances sur les effets sanitaires [Ministère en charge de l’environnement & Ministère en charge de la santé]  
 

Les pouvoirs publics, en particulier le ministère en charge de la santé, sont très attentifs à l’avancée des connaissances relatives aux effets sanitaires des radiofréquences. Plusieurs rapports d’expertises collective ont été réalisés ces dernières années à sa demande par les instances nationales de sécurité sanitaire.

Retour haut de page Voir le site
 Actions des pouvoirs publics [Ministère en charge de l’environnement & Ministère en charge de la santé] 
 

Depuis de nombreuses années, les pouvoirs publics sont particulièrement attentifs à l’étude et à la limitation des impacts de l’environnement sur la santé dans tous les milieux : air, eau et sols, quelles que soient les sources, d’origine humaine ou naturelle. C’est notamment le cas des champs électromagnétiques.

Retour haut de page Voir le site
 Recommandations sur l’usage des téléphones mobiles [Ministère en charge de l’environnement & Ministère en charge de la santé] 
 

Pourquoi prendre des précautions particulières ?

Retour haut de page Voir le site
 Questions fréquentes [Ministère en charge de l’environnement & Ministère en charge de la santé] 
 

Radiofréquences et expertises sanitaires — Exposition du public aux radiofréquences — Téléphones mobiles — Antennes-relais de téléphonie mobile — Autres technologies sans fil : Wi-Fi, WIMAX, …

Retour haut de page Voir le site
 Expérimentations sur la téléphonie mobile [Ministère en charge de l’environnement & Ministère en charge de la santé] 
 

A la demande de la Secrétaire d’Etat en charge de l’Ecologie, François Brottes, député de la cinquième circonscription de l’Isère, a accepté de présider un comité opérationnel en vue de mener des expérimentations sur l’exposition du public aux radiofréquences ainsi que sur l’information et la concertation locale.

Retour haut de page Voir le site


en bref en savoir plus tout savoir
© Anses - mise à jour le : lundi 21 avril 2014